Overblog
Edit post Seguir este blog Administration + Create my blog
COALICIÓN CORED

LETTRE A FAIRE AU PRÉSIDENT DE L'INTERNATIONALE DÉMOCRATE CENTRISTE : Andrés Pastrana Arango

21 Julio 2019 , Escrito por COALICIÓN CORED Etiquetado en #ACTUALIDAD

L'opposition en exil représentée par la COALITION CORED dénonce la tentative du dictateur OBIANG NGUEMA MBASOGO de demander l'adhésion de la république de guinée équatoriale à l'Internationale démocrate centriste, fondée INITIALEMENT en 1961 sous le nom d'Union mondiale démocrate-chrétiennela république de Guinée équatoriale n'ayant rien d'une démocratie et encore moins le Parti présidentiel qui en serait membre depuis le 10 juillet.
 
////////////////////////////////////

S.E. Obiang Nguema Mbasogo a reçu la délégation de l'Internationale démocrate centriste, dirigée par l'ancien président de la Colombie, Andrés Pastrana.

Avec l'aide du secrétaire général du Parti démocrate de Guinée équatoriale, Jerónimo Osa Osa Ecoro, et de l'ambassadeur de notre pays à Bruxelles, Carmelo Nvono Ncá, l'objectif de la réunion était de demander l'adhésion de notre pays à l'IDC, dont la Guinée équatoriale est membre depuis le 10 juillet. L'Internationale démocrate centriste est une formation qui intègre plus de 60 partis de différents pays du monde.

Un pays qui pratique la corruption institutionnalisée qui réduit la population à la pauvreté, qui pratique l'éradication de l'opposition par des arrestations arbitraires, des séquestrations, la torture entrainant la mort, l'assassinat d'opposants réfugiés politiques en exil, leur enlèvement, les assassinats en nombre (plus de 310 recensés) et d'avoir fait fuir plus de 250.000 personnes qui sont partis en exil pour ne pas se faire assassiner, ne peut pas revendiquer l'adhésion à l'internationale démocrate centrise.

Qui plus est, les fausses tables de dialogue sans la participation de la CORED qui représente 20 partis politiques et associations en exil, ainsi que le faux décret d'amnistie présidentiel servant de prétexte à faire revenir au pays des opposants pour obtenir leur ralliement au parti présidentiel ou l'incarcération n'a trompé personne et la CORED a refusé de se prêter à cette mascarade présidentielle avec de faux partis d'opposition qui se rallient au dernier moment pour avoir été préparé pour cette exercice afin de tromper la population et les observateurs internationaux;

EN SIGNANT UN DÉCRET D'AMNISTIE ET EN ENVOYANT ENSUITE DEVANT UN TRIBUNAL CIVIL TRANSFORMÉ AU MILIEU DES AUDIENCES EN TRIBUNAL MILITAIRE PLUS DE 150 PERSONNALITES POLITIQUES ET CIVILES SOUPÇONNÉES D'AVOIR PARTICIPÉ À UNE TENTATIVE DE DESTABILISATION AU COURS DE LAQUELLE PAS UN SEUL COUP DE FEU N'A ÉTÉ TIRÉ, DÉMONTRE SI BESOIN EST QUE LA PAROLE COMME LA SIGNATURE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE N'A AUCUNE VALEUR MORALE OU JURIDIQUE.

QUI PLUS EST EN FAISANT CELA SON AUTEUR QUI EST PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE VIENT DE PROUVER AU MONDE ENTIER QUE SA SIGNATURE, QU'ELLE SOIT INSTITUTIONNELLE, POLITIQUE, SOCIALE OU ÉCONOMIQUE N'A AUCUNE VALEUR, CE QUI CONSTITUE UN SIGNAL FORT POUR TOUS LES INVESTISSEURS POUR NE DONNER AUCUNE SUITE À DES PROPOSITIONS FUSSENT-ELLES ALLÉCHANTES COMME CELLES QUI FURENT FAITES À ROBERTO BERARDI OU AUX INVESTISSEURS DONT LA SITUATION A ÉTÉ DÉNONCÉES PAR DES AMBASSADEURS, POUR AVOIR CONFISQUÉ LES PASSEPORTS DE CHEFS D'ENTREPRISE CONTRE SIGNATURE DE REDRESSEMENTS FISCAUX QUI CONSTUAIENT EN FAIT UN IMPÔT BASÉ SUR AUCUN TEXTE DESTINÉ À RANÇONNER LES ENTREPRISES AU PROFIT D'UN POUVOIR GANGRAINÉ PAR LA CORRUPTION.

 

 

 

//////////////////////////////////////////////////////

 

 

Compartir este post
Repost0
Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:
Comentar este post
Z
m.
Responder